Le commissaire européen au numérique, Günther Oettinger, est un habitué des sorties douteuses, mais ses dernières « plaisanteries » sur les « bridés » ou le mariage pour tous tombent on ne peut plus mal, pour la Commission européenne comme pour l’Allemagne.

Le 28 octobre, la Commission a annoncé le départ de Kristalina Georgieva, la commissaire chargée du Budget et des Ressources humaines. La Bulgare, pourtant vice-présidente de la Commission, a décidé de retourner à la Banque mondiale.

Günther Oettinger, qui avait déjà…