Les deux diplomates se connaissent bien. Même génération, Philippe Étienne a 61 ans, Pierre Sellal 65. Tous deux ont fait carrière à Bruxelles. Leurs routes se sont croisées en 2009, lorsqu'ils se sont succédé comme représentants permanents, le nom bruxellois pour les ambassadeurs auprès de l'UE.

C'était le début du troisième séjour de Philippe Étienne et la fin de son 3e mandat pour Pierre Sellal. Nouveau chassé-croisé en 2014. Étienne part pour Berlin et c'est le grand retour pour Pierre…