Le président français et la chancelière allemande ont acté leur convergence de vue. La relance de l’économie européenne doit passer par une capacité d’emprunter en commun. Lundi 18 mai, lors d’une conférence de presse commune (mais à distance) ils ont proposé de créer un fonds de 500 milliards d’euros pour des dépenses de l’UE en faveur des secteurs et des régions les plus touchées par les conséquences de la crise du coronavirus (voir le plan…