L’Ukraine doit rester un pays de transit pour le gaz russe livré à l’Union européenne dans le futur, a déclaré un haut fonctionnaire de la Commission européenne.
“Nous devons éviter d’isoler l’Ukraine en construisant toutes sortes de gazoducs autour d’elle”, a déclaré Stefan Moser, chef d’unité pour la sécurité de l’approvisionnement à la DG Energie de la Commission, le 23 juin, lors d’un événement organisé par l’Institut Egmont et le Groupe de développement.
M. Moser réagissait à une déclaration précédente…