Le grand chantier institutionnel du quinquennat d’Emmanuel Macron est sur les rails. La première étape de l’examen du texte doit avoir lieu avant l’été, avec une lecture en mai à l’Assemblée nationale et fin juin au Sénat, selon nos informations.

Plusieurs sujets font l’objet d’une exposition médiatique particulière : non-cumul des mandats dans le temps, réduction du nombre de députés. La réforme est pourtant beaucoup plus vaste et se fera en plusieurs temps.

La révolution…