Les quatre principaux candidats à la primaire de gauche, Manuel Valls, Vincent Peillon, Arnaud Montebourg et Benoît Hamon ont présenté leur programme. Les propositions consacrées aux institutions sont assez convergentes : volonté de rénover et de renforcer le Parlement face au pouvoir exécutif et d’introduire, à dose homéopathique, la participation des citoyens dans le processus de fabrication de la loi.

Pas touche à l’exécutif

Les pouvoirs du président de la République sont à peine évoqués. Arnaud Montebourg et Benoît…