La confirmation du nom de Pierre Moscovici, deux jours avant le 31 juillet, date limite d’envoi officiel de l'identité des candidats, met fin à un secret de Polichinelle, tant la désignation de l’ex-ministre de l’Economie avait soigneusement été préparée en amont .

La France devient ainsi le 22 ème Etat à avoir transmis à Jean-Claude Juncker le nom du responsable disposé à intégrer le futur collège présidé par le Luxembourgeois. L'Italie, la Belgique, les Pays-Bas, le Portugal, la Slovénie et…