Pas de répit pour les lobbyistes. Ce 28 janvier, le vice-président de l’Assemblée nationale chargé des représentants d’intérêts et des groupes d’études, Sylvain Waserman (Modem), présente ses préconisations pour poursuivre la régulation du lobbying amorcée en 2016. Le rapport « pour un lobbying plus responsable et transparent » formule 25 propositions à court et moyen terme. Parmi elles, certaines sont du ressort du bureau de l’Assemblée nationale, qui peut les adopter d’ici à avril ou juin par…