Après la Commission européenne, c’est au tour de la Cour des comptes de se montrer sceptique sur la stratégie de réduction des dépenses publiques de la France pour 2016.

Dans son rapport, rendu public mercredi 10 février au matin, l’institution estime que la réduction des déficits nominal et structurel (hors effets de la conjoncture), évaluée par le gouvernement à 0,5 point, est « incertaine ».

Ce chiffre « repose sur une prévision de croissance des recettes qui pourrait être surévaluée…