La réforme très attendue de l’Union économique et monétaire (UEM) se limitera, dans un premier temps, à une mise au point du cadre économique et budgétaire existant. Les présidents de la Commission européenne, du Conseil européen, de la Banque centrale européenne (BCE), de l’Eurogroupe et du Parlement européen comptent reporter toute mesure de nature plus ambitieuse au moins jusqu’au second semestre 2017, y compris les premières étapes de la réalisation de l’Union budgétaire. L’UEM sera achevée d’ici 2025.

Le rapport…