Les Européens et la Turquie ont conclu, vendredi 18 mars, un accord pour interdire le passage de la mer Égée aux migrants et réfugiés.

La porte sera fermée dimanche 20 mars à minuit, et tous ceux qui tenteront de la forcer seront renvoyés en Turquie.

L'objectif est de convaincre les Syriens de rester en Turquie pour bénéficier des programmes de réinstallation. Mais l'accord suscite beaucoup de questions

Va-t-on assister à des renvois massifs de réfugiés ?

Selon l'accord, pour chaque…