La relance de l’UE, promise par les Vingt-Sept au lendemain du Brexit prendra du temps et sera laborieuse.

« À l’approche du sommet de Bratislava, les différences de perception et d’attentes restent importantes », reconnaît une source gouvernementale.

Quelques jours avant la rencontre, qui a lieu en Slovaquie vendredi 16 septembre, il s’agit donc pour les capitales de calmer le jeu en coulisses.

Peu, c’est déjà beaucoup

Pourtant, depuis la fin du mois d’août, un intense…