« C’est le bazar chez Renew ». « Le groupe doit prendre ses marques », « il y a beaucoup de nouveaux… » Derrière ces impressions soufflées dans les couloirs du Parlement européen, du côté du groupe centriste comme des autres forces politiques, une réalité : Renew Europe (RE) doit se structurer, et rapidement, pour peser réellement dans l’hémicycle.

Car son futur positionnement est crucial pour les années à venir. Depuis les élections européennes du 26 mai, les deux forces politiques principales, le Parti populaire…