Quel bilan tirez-vous de l’examen en commission du projet de loi constitutionnelle ?

Nous avons choisi de nous poser en constituant dérivé. Nous ne sommes pas une assemblée constituante, comme le rêve La France insoumise. Nous devons donc nous caler sur l’existant et le faire évoluer, sans trop ajouter d’articles.

Lors de l’examen en commission, on a assisté à ce que certains ont appelé une « foire à la saucisse ». Tous les groupes ont déposé de nombreux amendements…