Jusqu’au dernier moment, cette directive a déchaîné les passions françaises.

En 2015, lors de son élaboration avec la pétition de la journaliste Élise Lucet ; lors de son vote au Parlement européen, le 14 avril 2016, avec une vidéo polémique de l’humoriste Nicole Ferroni, puis enfin, lors de son passage devant les ministres de l’Économie pour approbation finale, vendredi 27 mai.

Excuse my french

La troisième polémique est un pur produit de la machine bruxelloise. Tout repose sur la traduction…