Autour des institutions européennes gravitent 15 à 30 000 lobbyistes à Bruxelles, dont l'influence est régulièrement l'objet de débats et de questions.

La plateforme d'ONG Alter-EU a lancé une pétition, mercredi 30 octobre, pour rendre obligatoire l'enregistrement des lobbys au registre de transparence.

Créé en 2011 après de laborieuses négociations entre les institutions et les professionnels, il n'est pas obligatoire. Les organisations ont le choix de s'y inscrire ou non.

Cette initiative intervient quelques semaines avant la présentation par le commissaire en…