Les parlementaires auront bien mérité de partir en vacances, vendredi 24 juillet. Le programme de travail de la session extraordinaire est particulièrement chargé, avec plusieurs lois à terminer impérativement avant la clôture.

Un seul nouveau projet de loi sera débattu, sur les droits des étrangers . Pour les autres, étant à un stade avancé de la procédure, il n'est plus possible d'y insérer de nouvelles mesures.

L'embouteillage

Lire tous nos articles sur la loi Macron

La liste des textes à…