L’Association des régions de France (ARF) a été rebaptisée Régions de France. Une façon de matérialiser sa mue d’une « amicale des présidents de régions » en « véritable institution », selon son président, Philippe Richert (LR).

Les régions attendaient un geste financier de l’État à l’occasion de leur congrès annuel, organisé à Reims le 29 septembre. Elles ont obtenu bien plus que cela, avec un transfert de fiscalité qui leur confère une véritable autonomie financière.

Difficile d’assumer un…