Quatre ans après sa défaite, la droite danoise revient au pouvoir mais dans une configuration différente. Pour la première fois, le Parti du peuple danois (DF, eurosceptique) a devancé, le 18 juin, les autres formations de droite à des législatives. Il laisse toutefois planer le doute quant à son entrée au gouvernement. "Quoi qu'il en soit, le libéral Lars Loekke Rasmussen, chef du futur gouvernement, devra tenir compte de DF", commente Catharina Soeresen, du think-tank Europa. Selon elle, "ce parti…