Dans ses 120 propositions du programme présentées à la presse, le 2 février, ne figure aucun élément de chiffrage. Ce travail est en cours de finalisation par une « cellule budgétaire et fiscale » comprenant une trentaine d’experts, dont des hauts fonctionnaires de Bercy et de la Cour des comptes, qui devrait rendre ses travaux d’ici à la fin de la semaine. Le projet présidentiel du candidat écologiste sera alors détaillé en 75 pages.

Interrogé sur le sujet par Contexte,…