Retrouvez notre dossier spécial "La France sur le chemin de la gouvernance ouverte"

Adhérente depuis avril 2014, la France n'aura même pas attendu la présentation de son premier plan d'action, en juin 2015, pour prendre la présidence de l'Open government partnership (OGP).

Une organisation balbutiante

Cette organisation a été créée en 2011 par huit pays désireux d'échanger sur leurs pratiques autour de la gouvernance ouverte, et de les diffuser. Composé de 65 pays en 2015, l'OGP reste cependant encore un…