Le remaniement n'est pas qu'une affaire de personnes. La preuve, la reconfiguration actuelle est plus profonde, au sein d’un exécutif qui cherche encore la bonne formule pour se replacer en Europe.

La réalité ne trompe personne : « Les Allemands sont forts et ils le sont de plus en plus », reconnaît un haut fonctionnaire.

À Bruxelles, la crise a été le théâtre d’une révolution souterraine, qui inviterait l’administration française à ne plus travailler comme avant.

En ligne de mire, la montée en puissance…