À gauche non plus, le numérique ne bat pas encore la campagne

Le constat est le même que pour la primaire à droite : le numérique est présent dans les programmes des candidats à la primaire de la gauche, mais reste un thème secondaire.
Éditions Numérique , Médias , Tech , Territoires
Sabine Blanc
09 janvier 2017 à 18h55
Le numérique, un enjeu secondaire. — Flickr CC by (vincent desjardins)

À lire également

Tout ce que vous avez toujours (vraiment) voulu savoir sur le programme de Fillon

Que propose le candidat désigné à la primaire de la droite dans les domaines couverts par Contexte : énergie, numérique, transports, territoires, Europe et institutions ? La rédaction a analysé les mesures en les confrontant à la législation existante en France et en Europe. Sur les 147 dispositions, 34 sont perçues comme réalistes. Notre infographie a été mise à jour le 13 mars.

Le Syntec numérique précise sa liste de courses pour la présidentielle

Le premier syndicat patronal du numérique pousse un agenda très libéral, sans surprise. Son premier défi reste de rendre audible le sujet du numérique dans la campagne.

Primaire de la droite : les candidats jurent de s’intéresser au numérique

Le thème est plus ou moins présent dans les programmes. Il est cependant loin d’occuper le devant de la scène, face à des enjeux comme la sécurité ou l’emploi.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire