Christophe Caresche : « La directive sur les données publiques mérite un vrai débat »

Rapporteur du projet de loi censé transposer la directive européenne sur l’accès aux données publiques (PSI), Christophe Caresche (PS) est défavorable au recours aux ordonnances envisagé pour cette partie du texte. Interview.

Éditions Numérique , Tech , Médias
Propos recueillis par Samuel Le Goff
09 septembre 2014 à 17h42

À lire également

La transposition de la directive sur l'ouverture des données publiques sera stricte

Le rapporteur du projet de loi à l'Assemblée Luc Belot entend rester dans le cadre fixé par le projet de loi, et refusera les amendements sans lien avec la directive européenne intégrée en droit national.

Les États éclaircissent le rôle des futurs “délégués à la protection des données”

Un métier d'avenir se dessine, même si les discussions sur la réforme de la protection des données personnelles avancent tout doucement.

L'ordonnance sur les données publiques inquiète

Le gouvernement vient de déposer un projet de loi l'habilitant à prendre des ordonnances pour transposer la directive sur l'accès aux données publiques. L'éventualité d'une absence de débat parlementaire suscite des réactions.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire