La Commission veut faire tomber les frontières du e-commerce (document)

Dans un projet de communication, que Contexte publie, la Commission s’attaque au géoblocage. Elle fait également de l’harmonisation des droits contractuels le pilier du e-commerce.
Éditions Numérique , Médias , Tech
Laura Kayali, avec Jean-Sébastien Lefebvre
27 avril 2016 à 19h47

Ressources

À lire également

Roza Thun : « Emmanuel Macron se dit en faveur de l’Europe, mais ses ministres agissent contre. »

L’eurodéputée polonaise, rapporteure du règlement sur le géoblocage, regrette que le Parlement et les États ne soient toujours pas parvenus à un accord sur le texte. La pomme de discorde : l’intégration des contenus non audiovisuels protégés par le droit d’auteur, comme la musique ou les e-books, dans le champ d’application. La France est résolument contre.

La France et l’UE sur la même longueur d’ondes contre les cartels des algorithmes

Comme la présidente de l’anti-trust français, Isabelle de Silva, la commissaire à la Concurrence, Margrethe Vestager, estime avoir les instruments législatifs suffisants pour attaquer les plateformes qui utilisent des programmes pour se coordonner.

Géoblocage : la musique et les e-books ont gagné une bataille

La Commission a présenté, le 25 mai, une série de textes sur le e-commerce. Les acteurs de la musique et des e-books sont satisfaits. Les autres secteurs critiquent vivement un projet qu’ils estiment inutile, voire contre-productif.

Géoblocage : La Commission s’attaque au symptôme plus qu’à la maladie (document)

Contexte publie la proposition de règlement de la Commission sur la fin du géoblocage, qui doit être présentée le 25 mai dans le cadre du paquet e-commerce. La pertinence d’un texte dédié à ce sujet est mise en doute.

À Bruxelles, les positions se précisent sur la portabilité des contenus

Commission et Parlement s’accordent pour ne pas limiter la portabilité dans le temps lors d’un séjour dans un autre pays de l’UE. Reste à convaincre les États encore réticents.

Réactions mitigées sur les propositions de directives e-commerce

Les parties prenantes saluent l’approche de la Commission sur les contenus numériques, mais sont plus sceptiques sur la directive sur la vente en ligne de marchandises.

Info Contexte - La Commission renforce les droits des acheteurs en ligne (documents)

Bruxelles va proposer deux directives, qui permettent aux consommateurs européens de mieux se défendre contre des dysfonctionnements de biens achetés en ligne ou de contenus numériques. Les entreprises devraient aussi y gagner.

Oettinger identifie trois exceptions au géo-blocage

Le commissaire a cité le sport, la télévision publique et le cinéma européen

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire