Vétustes, déficitaires, concurrencés par les TER, voire les TGV, les trains d’équilibre du territoire sont clairement sur la sellette. « Le modèle économique des TET est à reconstruire », affirme Alain Vidalies. Le 19 novembre, le secrétaire d’Etat aux Transports a décidé de confier à une dizaine de personnalités (voir l'encadré) le soin de dresser un diagnostic et des solutions pour redonner un « avenir » à ces trains assurant les dessertes inter-régionales.

Plusieurs pistes seront explorées. Présidée par le…