Le Lyon-Turin, un puits sans fond ? La LGV Bordeaux-Bilbao, un grand projet inutile ? À l’heure où l’investissement occupe une place croissante dans le débat politique, la question du bon usage de l’argent public continue d’être posée.

Début 2013, le Commissariat général à l’investissement avait rendu des conclusions plutôt cinglantes : l’évaluation joue un rôle insuffisant dans la prise de décision publique, le portefeuille de projets à l’étude est souvent mal connu par les ministères et les contre-expertises ne sont même pas convoquées.…