Une deuxième vague de lois sur la transparence pourrait être proposée, à la suite du rapport remis au Chef de l’État, mercredi 7 janvier, par le président de la Haute autorité de la transparence de la vie publique (HATVP), Jean-Louis Nadal.

L’ancien haut magistrat propose d’étendre les actions en faveur de la transparence et de la probité publique dans deux nouvelles directions, qui n’avaient pas été abordées dans les lois de 2013 : le financement de la…