« Je m’excuse si mes réponses ne sont pas assez complexes. Vous connaissez tellement de détails, et, à ce stade, j’en connais si peu. Tout ce que je peux vous promettre, c’est que, très vite, j’en saurai plus », a conclu humblement, le 14 novembre, la commissaire nommée aux Transports, Adina-Ioana Valean (PPE), auditionnée au Parlement européen.

Une commissaire aux Transports, enfin

Ses réponses à très gros traits, sur les enjeux de la décarbonation et de la numérisation…