Réforme portuaire, compétitivité du pavillon français, réduction des émissions, relance… : la ministre de la Mer a parfois botté en touche lors de son audition devant les députés de la commission des Affaires économiques, le 22 septembre, mais elle a aussi délivré quelques messages et fait le point sur plusieurs chantiers.

Un « ministère de la planification »

Annick Girardin, qui avait écrit au candidat Macron en 2017 pour lui soumettre l’idée d’un ministère regroupant les outre-mer et la mer, s…