« La transition écologique, ça ne se décrète pas, ça se concerte, ça s’aide… Si l’affaire des Gilets jaunes ne nous a pas servi de leçon sur ça, je ne sais plus quoi dire. » Voici comment la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, s’adressait aux députés le 16 février, lors d’un échange consacré au bilan du quinquennat.

Presque un mois plus tard, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, est allé dans le même sens en promettant d’accompagner…