Nouvelle séquence dans l’affaire du cartel européen des camions. La mobilisation des transporteurs ou autres usagers de poids lourds s’accélère dans plusieurs pays pour tenter d’obtenir réparation du préjudice causé par l’entente sur les prix d’au moins cinq constructeurs de poids lourds (MAN, Volvo/Renault, Daimler, Iveco et DAF), entre 1997 et 2011.

Des cabinets d’avocats pour fédérer les transporteurs

Les victimes de cette entente pourront s’appuyer sur la décision de la…