Changement climatique : les transports passent à l’heure de l’adaptation

Alors que s’achève la préparation du troisième plan national d’adaptation au changement climatique, les acteurs du secteur des transports se sont emparés de ce sujet, avec plus ou moins d’ambition. Si les diagnostics sont faits, que ce soit par les autorités organisatrices de la mobilité ou les opérateurs, tous ne sont pas au même stade de mise en action.
Édition Transports
Adèle Cordonnier
21 décembre 2023 à 8h00
La Seine déborde à Paris, en février 2021 — Jacques Witt/SIPA

À lire également

Info Contexte - Climat : ce projet de plan d’adaptation que la dissolution de l’Assemblée met en péril

Le gouvernement s’apprêtait à dévoiler son très attendu plan national d’adaptation au changement climatique, avant d'être stoppé par la débâcle électorale des européennes puis la confusion née de la dissolution de l’Assemblée. Selon un document de travail dont Contexte révèle une partie, ce vaste plan, embrassant tous les secteurs, prévoit bien d’inscrire une trajectoire de réchauffement de +4°C d’ici 2100 en France dans la loi. Il pose de premières briques pour améliorer les connaissances et préparer la France à encaisser les impacts des changements climatiques, en recourant largement à la norme.

Adaptation au changement climatique, le pari vert salutaire de Christophe Béchu

Jusqu’ici cousin honteux de l’atténuation, l’adaptation au changement climatique s’est imposée en quelques mois dans le débat public, sous l’impulsion de Christophe Béchu. Alors que doit être mis sous peu en consultation un troisième plan national, le ministre de la Transition écologique est parvenu à faire de ce thème controversé un objet politiquement rentable, aidé en cela par les effets de plus en plus tangibles du réchauffement. Un thème qui a aussi l’avantage d’être porteur et soluble à droite… Autant d’excellentes raisons d’échapper au ministre.

Sécheresse : assurer les dégâts causés à tous les bâtiments ne coulera plus de source

Alors que les assureurs se désengagent des zones les plus exposées aux risques climatiques, les pouvoirs publics ont, eux aussi, déjà commencé à hiérarchiser les catégories des bâtiments qui méritaient, ou pas, d’être indemnisés lorsqu’ils sont endommagés par la sécheresse.

Adaptation : la Cour des comptes sonne la mobilisation générale

Les politiques publiques doivent opérer un virage d’ampleur pour que la France s’adapte au changement climatique. C’est ce qu’écrit la Cour des comptes dans son imposant rapport annuel, paru ce 12 mars. Elle appelle à une mobilisation d'envergure des pouvoirs publics, au moment où la France connaît un « retour de bâton écologique ». Et plaide pour d’importants moyens financiers additionnels – alors que l’exécutif cherche 25 milliards d’euros d’économies.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire