Ainsi s’achève « la mise en œuvre de la réforme ferroviaire issue de la loi du 4 août 2014 », conclut solennellement le secrétariat d’État aux Transports, annonçant la signature des contrats de performance décennaux avec la tête du groupe SNCF, SNCF Mobilités et, le plus attendu, celui de SNCF Réseau, le 20 avril.

Pas si simple, surtout pour ce dernier. De la définition des critères d’évaluation des objectifs du contrat à la trajectoire financière, en passant par les…