Précision : la caractérisation du niveau d’influence, dans cette infographie, se base sur le poids économique des acteurs et sur leurs capacités en matière de lobbying : collaborateurs dédiés, recours à des cabinets de conseil en affaires publiques, accès des dirigeants aux parlementaires et aux ministères, etc.

Mais cet indicateur ne présage en rien de l’influence réelle qu’ont pu avoir les uns et les autres sur la proposition de loi Grandguillaume, par exemple. Comme le souligne un acteur, « certaines…