Les vice-présidents transports des régions doivent discuter de leur position en vue du plan de relance, le 1er juillet. Une note datée du 30 juin, que Contexte s’est procurée, résume leur position et liste une trentaine de mesures à porter. ​

Fonds de soutien et nouvelles recettes

L’impact financier de la crise du coronavirus sur les budgets transports des régions, Ile-de-France Mobilités inclus, est chiffré à plus de 3,5 milliards d’euros, selon cette note, dont 1,7…