C’en est fini des objectifs non contraignants. La Commission européenne n’entend plus laisser le choix aux États concernant le déploiement des infrastructures pour carburants alternatifs. Que ce soit pour les voitures, les camions, les bateaux ou les avions, les États devront veiller à un déploiement permettant de voyager sans contrainte dans toute l’UE.

Dans le projet de texte que Contexte publie (voir ci-dessous) avant son adoption par la Commission le 14 juillet, celle-ci transforme la directive de 2014 en règlement.…