Anne-Marie Idrac a présidé la RATP (2002-2006) et la SNCF (2006-2008) après avoir été secrétaire d’État aux transports de Jacques Chirac (1995-1997). Élisabeth Borne a eu le parcours inverse, devenant ministre après avoir dirigé la RATP.

Une haute fonctionnaire et dirigeante d’entreprise peut en cacher une autre. On guettait la nomination d’Anne-Marie Idrac au gouvernement, elle en est finalement absente ; personne n’attendait Élisabeth Borne, et c’est elle qui a été choisie pour conduire les politiques…