Le troisième trilogue fut le bon : le Conseil des ministres et le Parlement européen sont parvenus à un accord, dans la nuit du 15 au 16 juin, sur la révision de la directive Eurovignette, qui définit les règles de péage sur les routes européennes. Le compromis intervient quatre ans après que la Commission a présenté sa proposition. C’est dire si le sujet est politiquement sensible.

Mais la saga n’est peut-être pas finie. Selon plusieurs sources parlementaires présentes lors des…