« On n’aura sans doute pas tout, en revanche on aura Macron. » Le ministère de la Mer, comme la filière elle-même, joue gros sur le Fontenoy du maritime, cette grande concertation lancée quelques mois après la résurgence du ministère en juillet 2020, et qui doit déboucher sur des mesures concrètes pour renforcer la compétitivité du pavillon français.

Selon nos informations, plusieurs scénarios sont encore à l’étude en vue de la création de la future Direction générale de la mer.…