Retrouvez notre dossier spécial sur la libéralisation du rail en France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Espagne et Suède (avec des cartes interactives).

La France dispose, avec l’Espagne, de l’un des marchés de passagers les plus fermés d’Europe. À une nuance près : le gouvernement espagnol a décidé d’expérimenter l’ouverture à la concurrence dès cette année sur des lignes à grande vitesse, quand la France se refuse pour le moment à franchir ce pas.

Quelques tentatives ont bien émergé au Parleme nt…