49,3 %. Moins de la moitié des PV émis par la RATP lui sont effectivement réglés, en raison notamment des fausses identités et adresses données par les fraudeurs. « On attend toujours un décret du ministère de l’Intérieur, j’espère pour l’an prochain », se désespérait la patronne de la Régie Catherine Guillouard, début novembre.

Il est en fait attendu depuis trois ans et demi et la publication de la loi Savary-Le Roux sur la sécurité dans les transports. Et…