La révision de la directive sur le détachement des travailleurs proposée en mars 2016 par la commissaire à l’Emploi, Marianne Thyssen, vise à rendre les dispositions de ce texte plus claires, simplement applicables, et à renforcer la coopération entre les États sur les contrôles. Le projet de directive s’applique à tous les secteurs, propose une période maximale de détachement de deux ans, supprime la notion de « salaire » minimum du travailleur détaché pour remplacer le terme par « rémunération » et…