Anne Hidalgo en a fait un symbole de son combat contre la pollution automobile, fustigeant le "permis de polluer" délivré par les États aux constructeurs. Elle a eu le nez creux. Le Tribunal de l’UE lui a donné raison, le 13 décembre , en annulant la marge de tolérance accordée par l'UE sur les tests d’émissions d'oxydes d'azote en conditions réelles (RDE).

Tout a commencé en comitologie

Petit retour trois ans en arrière pour comprendre cette décision. Quelques semaines après…