Notre article sur le rapport des médiateurs

Contexte : le rapport des médiateurs sur Notre-Dame-des-Landes (NDDL) est-il de nature à influer de manière décisive sur l’arbitrage que va rendre l’exécutif ?

Jean-Baptiste Djebbari : Oui, pour deux raisons : d’abord, il objective le besoin en matière de trafic de passagers. Pour la première fois, on a des chiffres à peu près consensuels disant qu’en 2040, il y aura 9 millions de passagers et 80 000 mouvements par an.

Deuxièmement, il…