La ministre des Transports, Élisabeth Borne, prépare l’atterrissage de « sa » loi mobilités. Le 28 mai, elle déjeunait avec les sénateurs Hervé Maurey (UC) et Didier Mandelli (LR), respectivement président de la commission du Développement durable et rapporteur du projet de loi, tous deux futurs membres de la commission mixte paritaire (CMP).

Chacun à leur manière, ils l’ont prévenue que la question du financement demeurait centrale pour l’aboutissement d’un accord entre les deux Assemblées. Hervé Maurey a…