Il y a « une demande forte du président de la République, qui veut faire quelque chose » sur les travailleurs détachés, résume-t-on dans une organisation professionnelle. En pleine consultation des partenaires sociaux sur la sortie de crise, en amont de l’intervention d’Emmanuel Macron du 14 juillet, le gouvernement s’est à nouveau raccroché à ce marqueur politique persistant depuis le début du mandat, aussi bien à Paris qu’à Bruxelles.

En parallèle, les modalités d’application de la nouvelle…