Nouveau bras de fer entre la France et l’exécutif européen sur les règles sociales dans le transport routier de marchandises. Selon la Commission, Paris a enfreint le règlement de 2009 ( révisé en 2020) sur l’accès au secteur, car elle « restreint de manière injustifiable et disproportionnée la libre prestation des services de transport routier en France et va à l’encontre des objectifs du marché intérieur », estime la Commission le 12 novembre.

Après des échanges infructueux entre Paris et…