Haropa, le nouvel établissement public regroupant les ports de Rouen, du Havre et de Paris, comptera trois instances de gouvernance : un conseil de surveillance composé de dix-sept membres (dont cinq représentants de l’État, des représentants des régions Île-de-France et Normandie et des trois métropoles), un conseil d’orientation unique et un conseil de développement « au niveau de chaque place portuaire ». 1,45 milliard d’euros seront investis dans les trois ports pendant la période 2020-2027, soit un doublement des investissements…