« Nous y réfléchissons depuis un certain temps », a euphémisé Élisabeth Borne. Le gouvernement a dévoilé ses arbitrages sur le financement de la loi d’orientation des mobilités (LOM) dans les 48 heures précédant la commission mixte paritaire.

Le Premier ministre a d’abord envoyé aux rapporteurs un courrier, que publie Contexte (voir plus bas), le 8 juillet. Le gouvernement a ensuite fait des annonces, le 9, à l’issue du second Conseil de défense écologique, une instance née du Grand…